Depuis 2011, les sociétés de plus de 500 salariés ont l’obligation de produire un Reporting RSE, reconfiguré en 2018 sous la forme d’une Déclaration de Performance Extra-Financière (DPEF). Si les PME sont aujourd’hui exclues de cette obligation, elles n’auront à l’avenir pas d’autre choix que de s’y conformer, en particulier dans les cas où elles interviennent dans la chaîne de valeur de grandes entreprises en tant que fournisseur ou sous-traitant. Par ailleurs, à l’horizon 2023 et avec la refonte de la directive européenne, les sociétés anonymes de plus de 250 salariés vont ainsi être concernées par l’obligation de “reporting sur la durabilité ...