L’irruption de la Chine au centre des affaires du monde remodèle la planète dans toutes ses dimensions : économiques, politiques, écologiques et stratégiques. La Chine retrouve sa puissance alors que l’URSS s’est effondrée, que l’Europe vieillit et décline et que les États-Unis d’Amérique deviennent de plus en plus isolationnistes.

L’Europe, construite après la Seconde Guerre mondiale, demeure une puissance économique de premier rang et son marché est le premier pôle de commerce international. Mais d’un point de vue stratégique et politique, l’Europe est disparate, hétérogène et quasi inexistante dès lors qu’il s’agit de souveraineté régalienne.

L...