Sous la direction de Jean Boissinot (Bdf, Institut louis Bachelier) et de l’avocat fiscaliste Michel Taly, ce nouveau collectif de la REF conduit ses lecteurs au coeur de ce couple aussi improbable qu’inséparable, la finance et la fiscalité, constituant deux moyens au service d’un même objectif financer le Trésor ;

Mais ce couple que forme « ces deux privilèges régaliens qui fondent en réalité l’Etat », se révèle à la fois inconfortable, fusionnel et parfois infernal :

  • inconfortable, face aux hésitations de la théorie économique et aux risques qu’encoure le banquier « conseil » d’être taxé « d’auxiliaire du percepteur »,
  • fusionnel, car la fiscalité n...