Antoine de Boissieu

Consultant Finaction & Associés, expert en risque management et Loi Sapin II.

 

Ses dernières publications :

L’activité économique est de façon croissante une activité immatérielle. L’investissement aussi. Or, le système financier s’est construit au fil des décennies, voire des siècles, sur un financement privilégiant le « matériel » : équipements industriels ou agricoles, immobilier, etc. Le banquier est en mesure ici de se...

 

 

 

 

On attaque les banques pour être trop brunes. Le Texas les attaquent, dont BNP Paribas, pour être trop vertes.   Avez-vous noté qu’il n’y a plus de brillants jeunes startupeurs dans leur vingtaine venant de la Silicon Valley aujourd’hui ? Les bonnes places sont-elles prises et place aux vieux bien installés. No...

 

 

Depuis longtemps, des rapprochements sont présentés entre le pilotage d’une entreprise privée et celui d’une organisation publique. Qu’il s’agisse d’un établissement public, d’une collectivité locale, d’un hôpital, d’une université… voire de l’Etat dans son ensemble. Déjà, il semble acquis que les entreprises...

 

 

 

 

 

 

La loi sur la transparence, la lutte contre la corruption et la modernisation de la vie économique, dite « Sapin II », a pour ambition de porter la législation française aux meilleurs standards européens et internationaux en matière de lutte contre la corruption. Le projet de loi a été adopté par le Parlement le 8 novembre 2016.

 

 

Avec la loi Sapin 2, la France adopte avec 15 ans de retard la législation américaine, qui s’est avérée particulièrement efficace pour réprimer la corruption internationale. Il n’est pas sûr cependant qu’elle ait la même efficacité entre les mains de la justice française, et qu’elle ne se retourne pas in fine contre les...

 

 

Avec la loi sapin 2, la France adopte avec 15 ans de retard la législation américaine, qui s'est avérée particulièrement efficace pour réprimer la corruption internationale. Il n'est pas sûr cependant qu'elle ait la même efficacité entre les mains de la justice française, et qu'elle ne se retourne pas in fine contre les...