L’explosion est stupéfiante : le graphique ci-dessous (source NY Times) montre les montants d’argent levés au travers de SPAC depuis le début 2018. Plus de 25 Md$ pour le seul mois de janvier 2021. C’est la nouvelle coqueluche de Wall Street, déjà en passe d’être importée en Europe (Xavier Niel vient d’en lever un, de 300 M€, sur la place de Paris, modeste au regard des normes américaines).

 

 

De quoi s’agit-il ? Pour simplifier, de fonds levés sur les marchés en anticipation de l’acquisition d’une société. Ces fonds sont logés dans une société, dite SPAC pour Special Purpose Acquisition Company, qui est naturellement cotée en bourse puisqu’elle fai...