Blockchain : quel impact sur les processus financiers et de gestion ?

Usages opérationnels de la blockchain

Par Benjamin Faraggi Publié le 02/05/2019

Usages opérationnels de la blockchain

Par Benjamin Faraggi Publié le 02/05/2019
Print Friendly, PDF & Email
A
A

Toutes les applications opérationnelles présentées ci-dessous sont disruptives, car la blockchain n’est pas une technologie mais un nouveau modèle sociétal et économique. Seule une certaine audace des décideurs et une analyse économique de cette démarche (retour sur investissement) permettront ces évolutions.

Signature électronique : la force probatoire de la blockchain

La signature électronique doit permettre au lecteur d’un document d’identifier la personne ou l’organisme qui a apposé sa signature et garantir que le document n’a pas été altéré entre l’instant où l’auteur l’a signé et le moment où le lecteur le consulte. La technologie blockchain apporte une réponse opérationnelle à cette problématique d’identification, sans avoir recours au minage, pour :

  • Identifier la personne : seule la personne qui a signé le document possède la « clé de preuve » et elle peut s’identifier en cas de nécessité.
  • Garantir l’intégrité : l’empreinte (« Hash ») du ...