Concilier sens et complexité

« La beauté est plus belle quand elle est bien faite »

Par Sophie Mouterde, Membre du Comité éditorial de finance&gestion Publié le 26/11/2019

« La beauté est plus belle quand elle est bien faite »

A A

Fabriquer et vendre des produits cosmétiques qui font sens, c’est complexe et possible !

 

Créée en 1996, l’entreprise est aujourd’hui présente dans 60 pays, fait 30 M€ et vise les 50 M€ à moyen terme. Elle commercialise deux marques, Le Petit Olivier et Lovea. Elle a un double atout : elle appartient à ses deux associés fondateurs et est indépendante.

Elle s’est positionnée dès le début sur des valeurs de naturalité et d’innocuité : les produits ne sont pas testés sur les animaux et ils obéissent à un cahier des charges très exigeant en matière d’origine des produits et de processus de production, afin d’éliminer les produits qui présenteraient un ri...