La gestion des talents comme leviers de la performance

Emmanuel Moreau, CPS Concept Un plan d’intéressement comme levier de performance

Par Isabelle Massa Publié le 07/01/2019

Emmanuel Moreau, CPS Concept Un plan d’intéressement comme levier de performance

Par Isabelle Massa Publié le 07/01/2019
Print Friendly, PDF & Email
A
A

Repreneur d’une société saine, mais un peu trop stable, Emmanuel Moreau a décidé, un an après l’acquisition, et après avoir analysé les forces et les faiblesses de l’organisation, de mettre en place un plan volontaire d’intéressement – avant même que l’intéressement soit remis au goût du jour par le président Macron. Cette démarche uniquement volontaire, suivie par peu de personnes dans ce type d’entreprise, a généré de nombreux bénéfices pour CPS Concept. Il partage aujourd’hui avec nous son expérience.

finance&gestion : Comment vous est venue cette idée ? Quel était l’objectif ?

Emmanuel Moreau : Plusieurs objectifs ont présidé à la décision : le premier était de remettre toute l’entreprise dans la même dynamique, quelles que soient les fonctions : commerciaux, installateurs, hotline et administratifs. Le second, avoué et affiché, de redonner de la croissance tant au chiffre d’affaires qu’à la performance. L’élément déclencheur était une rencontre avec un banquier spécialisé dans la mise en place de ce type de plan, et qui a aidé d’un point de vue montage et réglementation.

f&g : Comment s’est passée la mise en place le plan ?

EM : Dans une PME de notre...