La transformation numérique de la fonction financière

La valeur client

Par Stéphane Chauvin Publié le 14/09/2018

La valeur client

Par Stéphane Chauvin Publié le 14/09/2018
Print Friendly, PDF & Email
A
A

Ll’action de mesurer pour donner une valeur aux choses a été initiée il y a plus de 4 000 ans, par les sumériens et les akkadiens de Mésopotamie en proposant des étalons de valeur servant de monnaie. Il peut ainsi se dire que la mesure de la valeur d’un objet chiffre la quantité de monnaie étalon. La valorisation d’un portefeuille client est le critère prédominant de valorisation d’une entreprise. Non seulement en connaitre la valeur mercantile est primordiale (combien de produits a acheté le client vs combien j’ai dépensé pour le satisfaire), mais pour la survie de l’entreprise, en connaitre la valeur projetée à l’horizon du court, moyen et long terme, de prédire les composantes qui détermineront sa valeur future, est devenue nécessaire.

Mesurer la valeur client n’est plus seulement lié à la valeur des biens achetés, elle se détermine également par la relation que l’entreprise a avec ses clients. Entre le client captif et lié pour longtemps par un contrat ou par monopole ou autre, et le client volatile qui changera de marque à la première promotion, la mesure de la valeur client contient de très nombreuses dimensions. Il est impérieux d’apporter, grâce aux données, des niveaux élevés de précision de la mesure dite « client ».

Notre xxie siècle est celui du numérique. Le numérique est l’outil qui donne toute la puissance à l’ingénierie de la mesure. Ainsi, la mesure de la valeur va se perfec...