L’Open innovation : du financement à la dynamique sociale

La Startup d’État, « Classe à 12 » au ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse

Par Jean-Philippe Poisson Publié le 18/04/2019

La Startup d’État, « Classe à 12 » au ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse

Par Jean-Philippe Poisson Publié le 18/04/2019
Print Friendly, PDF & Email
A
A

Pour enclencher des actions d’amélioration du service public, l’État a mis en place des « incubateurs » pour accompagner des « Startups d’État ». Ce mode de fonctionnement très particulier inspiré du lean start-up a permis d’impulser une dynamique de modernisation, y compris dans de grandes administrations telles que l’Éducation nationale.

Le dédoublement des classes de CP en REP+ a commencé en septembre 2017. Cette mesure s’inscrit dans la priorité donnée à l’école primaire par le ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, avec pour objectif que 100 % des élèves maîtrisent les enseignements fondamentaux à la sortie de l’école primaire (lire, écrire, compter et respecter autrui).

Dans le cadre du dispositif « Classe à 12 », le minis tère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse a souhaité le développement d’un service d’accompagnement de type « réseau social » dédié aux professeurs concernés par ce nouveau dispositif (plus de 6 000 classes de CP et CE1). L’accompagnement...