Osons le monde en 2017 !

Financium, pour sa 14e édition, a fait salle comble en ouverture ­ avec l’allocution de Pascal Lamy, comme en clôture ­ pour la remise du Trophée du Directeur financier de l’année. Un succès qui ne se dément pas. Ce numéro de finance&gestion, vous l’avez vu, y est fortement consacré : nous avons souhaité permettre à celles et ceux qui n’ont pas pu être présents de retrouver dans nos colonnes les grands enseignements de cette édition.

Financium était un appel à « oser le monde en 2017 », en s’intéressant aux « nouveaux défis, nouveaux enjeux » pour nos entreprises et nos professions. Pascal Lamy, en ouverture de ce dossier, l’explique parfaitement : les frontières sont dans nos têtes, la globalisation est une chance pour 90 % de la planète !

Les défis, pointés par Pascal Corcos dans l’étude que la DFCG et PwC mènent conjointement, sont ceux de la transformation digitale et du capital humain au sein de la fonction finance. Une analyse qui rejoint celle de Charles Bonati concernant le contrôle de gestion : une profession qui connaît un bouleversement et qui se réinvente avec brio. Aux dirigeants financiers de s’en saisir !

Ils s’en saisissent, justement, comme le montrent les articles consacrés au numérique, au management et à la gestion des risques ­ qui furent les thématiques les plus importantes de Financium. Stéphane Colliac apporte une dimension géographique et stratégique à cet appel à oser, en répondant à la question « qui pour succéder aux BRICS ? ». Un propos complété par Krystyna de Obaldia qui invite à changer de regard sur notre culture export pour oser l’international.

A nous, désormais, d’oser oser !

  • Bruno de Laigue
  • Charles Bonati
  • Pierre-Yves Bing