Les problèmes publics cadrés comme « problèmes de financement »

La financiarisation des politiques publiques s’inscrit dans le cadre d’une montée en puissance de discours faisant prévaloir un contexte budgétaire public contraint et une volonté de repenser l’action publique à l’aune de son « efficacité » ou de son « efficience ». Endossés par des acteurs financiers internes aux institutions publiques (banquiers publics, administrateurs financiers) ou évoluant à leur lisière (consultants, experts), ces discours réfléchissent les problèmes publics à l’aune de l’insuffisance des ressources nécessaires, nécessitant à la fois d’aller chercher l’ar...