R ecevoir finance&gestion, c’est se souvenir qu’un mois est déjà passé. Déjà ! Pour la plupart d’entre nous, directeurs financiers ou directeurs du contrôle de gestion, le mois, c’est la maille à laquelle nous vivons, cadencée par sa « petite clôture ». Rien de surprenant donc à ce que notre publication soit calée sur le rythme quasi biologique auquel nous vibrons. Je reprends ce mois la coordination de la revue finance&gestion. Accepter cette mission, c’est une joie vive teintée, aussi, de la légère appréhension de la nouveauté. Cette ombre d’anxiété est vite écartée par la ferveur et l’enthousiasme de l’équipe que constitue le comité de rédaction...