Lorsque deux éminents économistes, professeurs d’universités, auteurs de best-sellers et chroniqueurs de référence décident de co-produire un ouvrage, on se dit que le sujet doit être majeur. C’est le cas car il ne s’agit de rien d’autre que de penser l’après Covid : un exercice intellectuel « vital », précisent même les deux anciens lauréats du Prix  Turgot[1] en envisageant deux scénarii :

  • Soit une aggravation de la crise, faute de réponses adaptées au plan sanitaire économique et social ;
  • Soit, même avec une maîtrise imparfaite de la pandémie, l’opportunité d’une refondation de l’économie mondiale sur des bases saines et durables. Il faudra donc s...