En mars dernier, la Commission « SI et aide à la décision » de la DFCG a présenté, dans le cadre d’un Club du Jeudi, les résultats d’un sondage, mené en partenariat avec la société Compass, sur l’analyse des coûts informatiques au sein des PME ; ce questionnaire était alors proposé aux membres de la DFCG.

Le résultat de cette enquête, menée entre juin et septembre 2010, a servi d’appui à l’article « le benchmark informatique, un formidable levier d’optimisation financière ! » paru dans la revue Echanges de janvier 2011.

Ce sondage a permis de récolter un certain nombre d’informations permettant de dégager des ratios et des coûts liés aux systèmes d’information. Il a également permis de faire ressortir les politiques de mise en œuvre du système d’information au sein des PME. L’ensemble de ces données a été utile pour créer des indicateurs permettant des comparaisons entre sociétés de même secteur (en l’occurrence l’industrie et les services). De plus, la société Compass a pu confirmer, à travers ce microsondage, que les tendances de chacun des secteurs, analysées dans le cadre de cette enquête, étaient proches des références « best performer » de leurs propres bases d’analyse.

Ci-après le résultat détaillé de cette enquête, à travers différentes planches de restitution, permettant à ceux qui le souhaitent de se faire une idée de ce qu’est un benchmark informatique – sachant que cette étape n’est que le commencement d’un processus d’amélioration du système d’information, tant au niveau technique que financier.

Deux groupes de références ont donc été créés (l’industrie et les services), facilitant ainsi des comparaisons par discipline et par population.

Nous constatons, d’une manière générale, que ces deux échantillons présentent des paramètres de dimensionnement et de configuration assez homogènes.


Caractéristiques des sociétés des secteurs sélectionnés

En moyenne les sociétés présentent les caractéristiques suivantes par secteur en 2009 :

ItemIndustrieServices
Employés870427
Utilisateurs477290
ETP DSI1216
Sites géographiques288
Employés par site5087
CA 2009 en M€16362
CA/employé/an en k€168183
% coût IT/CA2 %5,5 %
Coût IT/employé en k€/an3,16,1

Commentaire : Les 2 secteurs produisent pratiquement le même CA par employé pour un coût informatique du simple au double.

Le % du CA dédié à l’IT dans chacun des secteurs est conforme aux Références Compass.



Quelques Ratios des sociétés des secteurs sélectionnés


En moyenne les sociétés présentent les ratios suivants par secteur en 2009 :

RatiosIndustrieServices
Postes de travail par employé0,560,71
Postes de travail par utlisateur0,890,91
Postes de travail par imprimante3,98,8
% de postes de travail portables32 %36 %
Postes téléphoniques par employé0,831
% d’utlisateurs avec téléphone mobile27 %42 %


L’engagement IT de l’échantillon est conforme à la moyenne : 2 % du chiffre d’affaires pour l’industrie et 5,5 % pour les services. L’écart entre ces deux secteurs (plus de 3 %) s’explique par la nature même des entreprises de services – plus consommatrices d’IT que l’industrie ; la même raison explique la différence du coût IT par employé : 3 000 €/an pour l’industrie contre le double pour les services.

Par secteur ces ratios sont conformes au marché (Références Compass).

Dans certains secteurs comme celui de la Banque, il n’est pas rare de rencontrer plus de 1 poste de travail par utilisateur.

En moyenne les sociétés présentent les coûts unitaires suivants par secteur en 2009 :

Coûts unitairesIndustrieServices
Coût mensuel téléphonie par poste fixe26,3 €34,6 €
Coût mensuel par mobile87,7 €42,5 €
Coût mensuel par réseau data par site connecté656 €645 €
Coût mensuel réseau data par utilisateur27 €29 €
Coût moyen annuel par ETP interne70 k€84 k€
Coût moyen annuel par ETP externe143 k€118 k€
% moyen d’ETP externe20 %26 %

Notons également l’homogénéité – conforme aux bases de références de Compass – du nombre de postes de travail par utilisateur : 0,89 poste/personne dans l’industrie contre 0,91 poste/personne dans les services.

Le secteur des services est plus consommateur de PC portables (36 %) que le secteur de l’industrie (32 %) : est-ce la raison pour laquelle le nombre d’imprimantes partagées est plus fort dans le secteur des services ?

Bien que le nombre de postes téléphonique fixe par employé soit similaire entre industrie et services la quantité de téléphones portables est deux fois plus importante dans le secteur des services par rapport à celui de l’industrie.

Le coût moyen par poste fixe est en moyenne autour de 30€/mois dans les deux secteurs (conforme au marché des Références Compass).

En revanche, le coût par mobile est deux fois plus cher dans l’industrie que dans les services (cf. le taux d’équipements mobiles plus faible vu précédemment).

On note un taux d’externalisation plus fort dans le secteur des services.



Quelques pratiques des sociétés des secteurs sélectionnés


En moyenne les sociétés présentent les politiques suivantes par secteur en 2009 :


PolitiquesIndustrieServices
Politique d’achat des postes – achat vs location38 %100 %
Politique d’achat des serveurs – achat vs location50 %71 %
Age moyen des postes de travail (an)3,13,9
Age moyen des serveurs (an)3,94
Outsourcing salle informatique principale0 %29 %
Outsourcing salle informatique de secours37 %17 %
Durée moyenne de traitement d’une correction en maintenance applicative3,1 HJ0,5 HJ
Durée moyenne de traitement d’une évolution en maintenance applicative3,5 HJ3,3 HJ
Croissance prévisionnelle en 2010 des coûts en IT par rapport à 2009-4 %+12 %
Croissance prévisionnelle du CA en 2010 par rapport à 2009+ 2 %+2 %


Paradoxalement, le coût des mobiles est inversement proportionnel entre ces deux secteurs, compte tenu du taux d’équipement plus faible de l’industrie.

Notons la rapidité avec laquelle la maintenance applicative est faite dans le secteur des services (0,5 HJ), preuve du besoin quasi vital de l’informatique dans ce secteur, par rapport à l’industrie (3,1 HJ).

De la même manière, nous constatons, pour une augmentation équivalente de chiffre d’affaires, que le secteur des services prévoit une croissance des coûts IT de plus de 10 % entre 2009 et 2010 alors que le secteur de l’industrie ne prévoit aucune croissance dans ce domaine (-4 %).

Un constat encourageant, et signe de l’importance de la sécurité en matière informatique : les deux groupes de références étudiés commencent à outsourcer l’hébergement de leur datacentre.

Ces différents résultats permettent de conceptualiser la première approche du benchmark (réunir des informations afin d’effectuer des analyses comparatives) et dont l’objectif ultime est bien de réduire les coûts, par ces analyses, par une amélioration de processus opérationnels.