Compter ce qui compte : comptabilité et RSE, où en sommes-nous ?

Quelle contribution des données ESG à l’analyse financière ?

Par Henri Fraisse , Corinne Baudoin Publié le 04/02/2020

Quelle contribution des données ESG à l’analyse financière ?

Par Henri Fraisse , Corinne Baudoin Publié le 04/02/2020
A A

Comment intégrer les sujets environnementaux et sociétaux dans l’analyse financière et la gestion d’actifs ? Un nombre croissant d’acteurs de la finance se posent la question. Si certains considèrent qu’il s’agit d’une extension naturelle de l’analyse risques-opportunités des entreprises, beaucoup y voient une évolution du rôle dévolu à la finance : favoriser l’allocation d’actifs vers le financement des transitions sociales et environnementales, en s’appuyant notamment sur les Objectifs de Développement Durables de l’ONU.

Du foisonnement des indicateurs extra-financiers et de la difficulté à les lire

Pour son édition 2019, le baromètre annuel de la SFAF[1], mesurant l’utilisation de données ESG[2] par les analystes et les gérants, montre une nouvelle progression de l’intégration d’informations extra-financières dans les métiers. 51 % des répondants affirment les utiliser systématiquement, et il s’agit pour la majorité d’entre eux d’une démarche indissociable de la performance à long terme des émetteurs.

Néanmoins, avec la maturité croissante du sujet, les difficultés pratiques se multiplient. 58 % des répondants avouent rencontrer des freins à l’analyse de ces informations...