La fonction fiscale en entreprise. Comment transformer un mal nécessaire en ressource essentielle ?

Être créatrice de valeur ou ne pas être : telle est la question qui se pose aux directions fiscales…

Par Laurence Corcos Publié le 07/10/2019

Être créatrice de valeur ou ne pas être : telle est la question qui se pose aux directions fiscales…

Par Laurence Corcos Publié le 07/10/2019
A
A

Du fait de la multiplication des normes à laquelle elle doit faire face, et pour profiter de l’émergence du digital, la fonction fiscale a l’obligation de se réinventer en continu. Mais plutôt que de vivre ces grandes évolutions comme des contraintes inhibitrices, elle doit les transformer en opportunités pour conforter son rôle de facilitateur du business au sein de l’entreprise, dont elle doit également contribuer à renforcer la réputation auprès du public et de ses partenaires.

 

À RETENIR
Désormais, la fonction fiscale est partie prenante dans la construction et la consolidation de l’image citoyenne et responsable de l’entreprise

 

La fonction fiscale est bousculée depuis quelques années par la prolifération de normes rajoutant aux directions des obligations déclaratives sans précédent : FEC, piste d’audit fiable, documentation prix de transfert, CBCR, DAC 6… Ces obligations exponentielles se placent dans un contexte où l’administration fiscale se dote d’outils et de méthodes de contrôle beaucoup plus invasives, efficaces et, disons-le clairement, de positions de plus en plus restrictives. En plus de la norme locale très créative, il ...