Quels projets de transformation numérique pour la PME ?

Le travail à l’ère numérique

Par Jean-Gabriel Ganascia Publié le 20/09/2017

Le travail à l’ère numérique

Par Jean-Gabriel Ganascia Publié le 20/09/2017
A
A

Que l’essor des robots fasse craindre une disparition du travail, il n’y a pas lieu de s’en étonner, puisqu’ils sont fait pour cela. L’étymologique en atteste : « robot » vient de « rob » qui signifie esclave en tchèque et plus généralement travail dans les langues slaves. Dans la pièce de théâtre R.U.R. – Rossum’s Universal Robots de Karel Capek où le terme a été inventé, il désigne des travailleurs artificiels conçus et réalisés par l’ingénieur Rossum pour remplacer les travailleurs humains. De là à s’inquiéter d’une réduction drastique du nombre des emplois, d’une inutilité de la plupart des métiers, d’un accroissement du chômage et de la paupérisation de la population qui en résultera, il n’y a qu’un pas que certains franchissent allègrement. Ainsi, depuis quelques années, de multiples rapports, livres et articles de presse nous prédisent le pire et nous enjoignent à nous y préparer. Or, les arguments invoqués par ces prophètes de malheur apparaissent bien peu convaincants, sans compter qu’ils contredisent une grande partie des indicateurs existants. Après les avoir analysés, nous montrerons leur fragilité puis nous analyserons la nature des mutations de l’activité humaine consécutives à la mise en place d’automatismes issus de l’intelligence artificielle. Nous conclurons sur des évolutions souhaitables.

ANNONCES DE LA FIN DU TRAVAIL

Les augures prédisent tous, ou presque, une raréfaction du travail et, surtout, une disparition de beaucoup de métiers à la suite du développement de l’automatisation, en particulier, de l’apprentissage machine et, plus précisément de ce que l’on appelle le Deep Learning (« apprentissage profond » en français). Citons d’abord l’ouvrage de Jeremy Rifkin La fin du travail (Rifkin, 1995) paru il y a un peu plus de vingt ans qui annonçait déjà une réduction du travail avec la robotisation des tâches.

Dans cette même veine, les choses sont allées s’accélérant ces dernières années avec l’ouvrage de Robert Gordon, en 2016, ou avec les déclar...