La gestion des talents comme leviers de la performance

En tant que directeur financier, vous êtes à la fois financier et manageur, à même de proposer et de promouvoir des outils de motivation, et intéressé au premier chef à la découverte des profils et des compétences de demain. Deux bonnes rai- sons pour s’intéresser à la gestion des ta- lents et aux leviers de performances dont les CFO disposent pour approfondir leur rôle de « business partner » de la Direction générale.

Alors comment faire ? Comment identifier et fidéliser les talents de votre entreprise ?

Premier constat : les financiers d’hier ne sont pas les financiers de demain. De plus en plus impliqués dans la prise de décision opérationnelle, et fournisseurs d’information prédictive nécessaires à la stratégie de l’entreprise, les financiers sont depuis long- temps sortis de leur bureau et de leurs (grands) livres.

Deuxième constat : l’employabilité se travaille, et les formations tout au long de la vie sont d’excellents moyens d’intéresser tous les salariés, qu’ils soient financiers ou 29 non.

Troisième constat : quand on parle de levier de performance, on parle également de toute la palette d’outils de motivation financière dont le DAF est souvent le grand instrumentier : intéressement, bonus, paiements en action…

Pour orchestrer ces différentes dimensions et motiver les équipes dans des contextes incertains et en transformation permanente, les dirigeants – y compris les directeurs financiers – doivent faire preuve de leadership, donner du sens et incarner des valeurs fortes dans toute l’entreprise.

Nos différents contributeurs ont accepté de nous guider – très concrètement ou plus conceptuellement – dans la gestion globale des talents. Bonne lecture !

  • La rédaction
dfcg